L'artiste Maryam Najd (°1965, Téhéran) a accompli ses études tant dans sa ville natale qu'à Anvers, deux métropoles au profil diamétralement opposées sur le plan de la culture et de l'art. Cette dualité se traduit dans sa peinture où ces deux mondes sont étroitement imbriqués. Najd combine sa propre vision de la réalité à celle présentée par les média : l'artiste travaille fréquemment sur base de photos qu'elle a prises d'émissions télévisées. Le cliché sélectionné est ensuite sorti de son contexte et abstrait par son procédé de peinture qui reflète sa grande maîtrise de l'art de la miniature persane, incarnant de la sorte avec poésie mais de manière tranchée le positionnement politique de l'artiste.

Ce projet du Groeningemuseum est réalisé en partenariat avec le Cultuurcentrum Brugge (Centre culturel de Bruges). Najd trouve ici son inspiration dans des poèmes extraits du renommérecueil 'Les huit livres' du poète et peintre iranien Sohrab Sepehri. L'artiste part ainsi à la découverte des différentes positions du migrant de notre époque, que ce soit le réfugié ou le voyageur. À travers l'oeuvre poétique de Sepehri, elle parvient également à faire le lien avec la collection permanent du Groeningemuseum. C'est ainsi qu'elle associe la peinture 'La mort de Lord Byron' d'Odevaere simultanément au personnage du poète et à celui de l'émigré actuel, parti à la recherche d'une destinée plus heurese qui se termine fatalement sur l'une des côtes de la Méditerranée. Cette exposition s'inscrit avec succès dans la prolongation des projets autour de Fabienne Verdier, Ellen Harvey et Robert Devriendt, qui eux aussi établissent un dialogue entre l'art contemporain et la collection permanente du Groeningemuseum tout en entrouvrant de nouvelles perspectives.

Eight Volumes of Fantasy. Maryam Najd (Groeningemuseum)

Dijver 12
8000 Bruges

Quand

A partir de samedi 2 juillet 2016
jusqu'à dimanche 2 octobre 2016

Contact

Tél+32 (0)50 44 87 43

Carte locale

Vous trouverez une carte interactive ci-dessous.

Back to top