Le nu occupe souvent une place prédominante dans l'oeuvre de Paul Kooiker et c'est aussi un genre qu'on associe facilement à l'oeuvre de Pierre Paul Rubens. Mais en fait Kooiker en dit davantage sur vous le spectateur que sur son modèle. On devient voyeur devant ses images. On a l'impression de regarder quelque chose qui n'est pas destiné au public. Kooiker s'inspire pour cette exposition de l'époque de Rubens et de Rembrandt. L'oeuvre de Paul Kooiker (NL, °1964) porte sur le regard, le voyeurisme, la honte et la distance. Partant de la tradition la plus pure, il s'interroge sur la relation entre l'artiste et son modèle, entre l'observateur et l'observé. Ses séries obsessives d'images ont le pouvoir de désorienter, choquer, déstabiliser et désarmer. Elles posent des questions sur la position du photographe, mais aussi sur celle du spectateur. Kooiker produit depuis des années des photos partant du nu dans l'art, se créant ainsi sa propre histoire de l'art fantasque. Pour ce projet, il pénètre exceptionnellement dans l'univers du baroque du 17e et du 18e siècle, du baroque de Rubens et de Rembrandt.
Paul Kooiker. Studio (FOMU - Musée de la photographie)

Waalsekaai 47
2000 Anvers

Quand

A partir de vendredi 29 juin 2018
jusqu'à dimanche 7 octobre 2018

Contact

+32 (0)3 242 93 00

Information accessibilité

Carte locale

Vous trouverez une carte interactive ci-dessous.

Back to top