Lorsque la Première Guerre mondiale s'est achevée, le Westhoek était une région complètement dévastée. Ses habitants sont revenus y vivre. Des ouvriers chinois et des prisonniers de geurre allemands ont fait disparaître les principales traces. Les tranchées ont été remblayées, les cratères d'obus ont été comblés et l'infrastructure militaire a été démantelée. Les agriculteurs, rentrés aussi chez eux, ont recommencé à cultiver leurs terres. Les témoins matériels ont rejoint le domaine de l'archéologie.

Partout dans le Westhoek, cette couche archéologique regorge d'informations. L'exposition a pour but de rendre visible cette couche masquée du paysage.

Traces de la Guerre, l'Archeologie de la Première Guerre mondiale (In Flanders Fields Museum)

Grote Markt 34
8900 Ypres

Quand

A partir de samedi 17 février 2018
jusqu'à dimanche 26 août 2018

Contact

+32 (0)57 23 92 20

Carte locale

Vous trouverez une carte interactive ci-dessous.

Back to top