En raison de leur situation stratégique en bordure de la Mer du Nord, face à l’Angleterre libre, et entre la France et les Pays-Bas, de nombreuses communes côtières n’ont pas été épargnées durant la Première Guerre mondiale. Surtout durant l’année de guerre 1918, la côte fut touchée de plein fouet. Le 23 avril 1918, une attaque britannique simultanée eut lieu sur les ports d’Ostende et de Zeebrugge, suivie trois semaines plus part par une seconde attaque sur le port d’Ostende avec le HMS Vindicitive. Ces trois attaques avaient pour objectif de bloquer les chenaux navigables, de façon à ce que les U-boats allemands ne puissent plus y accéder, mais ces trois attaques se soldèrent par autant d’échecs. L’attaque sur le port de Zeebrugge est commémorée chaque année lors de la Saint Georges. Le 30 juin 2018, GoneWest organisera le Waterfront. Du chenal de Zeebrugge à celui d’Ostende, soit une distance de 26,9 km, GoneWest entend organiser un blocage humain, pour conjurer définitivement les dieux de la guerre. Cette chaîne humaine traversera cinq communes: Zeebrugge, Blankenberge, Le Coq, Bredene et Ostende. Le Waterfront attirera l’attention sur l’avenir, la réconciliation, le pardon et le recommencement en tant qu’humanité.
Waterfront

 8400 Zeebrugge, Blankenberge, De Haan, Bredene and Ostend

Quand

A partir de samedi 30 juin 2018
jusqu'à samedi 30 juin 2018

Contact

Carte locale

Vous trouverez une carte interactive ci-dessous.

Back to top