Un incontournable pour tous ceux qui visitent tous les sites de la Première Guerre Mondiale. Ce mémorial allemand contenant les dépouilles de plus de 25 000 jeunes contraste fortement avec ceux de leurs opposants britanniques. Avec des pierres sombres et plusieurs noms par stèle, le lieu dégage un grand sentiment de tristesse et de perte. Ce sentiment est accentué par les deux sculptures intitulées « Les parents affligés » de l’artiste allemande Käthe Kollwitz qui perdit son fils cadet à la guerre et qui est enterré tout près.

Praatbos  
8600 Diksmude

Carte locale

Vous trouverez une carte interactive ci-dessous.

Back to top