Le Memorial Museum Passchendaele 1917 maintient le souvenir très net de la Bataille de Passendale, pendant laquelle en 1917 un demi-million de victimes succombèrent en cent jours et cela pour un gain de terrain d'à peine 8 kilomètres. Le musée est établi dans le domaine historique du château de Zonnebeke et accentue les aspects matériels de la Première Guerre mondiale. L'attention du visiteur est attirée sur les uniformes, l'archéologie des champs de bataille et l'artillerie. Le musée renouvelè comprend cinq parties distinctes. Au premier étage on obtient un aperçu étendu de la Première Guerre mondiale dans la région de 1914 à 1918 et cela au moyen d'une collection unique de photos, de films, d'objets historiques et de dioramas réalistes. Ensuite on peut expérimenter de quelle façon les Britanniques vivaient en 1917 dans des galeries souterraines, parce qu'il n'y avait plus rien à la surface. Vous découvrirez des postes de communication et de premier secours, des quartiers généraux et des dortoirs dans cette 'Dug-out Experience' (l'expérience de la galerie souterraine). La troisième partie concerne l'extension du musée par un tout nouveau bâtiment souterrain racontant la Bataille de Passendale. On s'attarde sur la dimension internationale de la guerre en soulignant la contribution des différentes nations au cours de cette bataille. En plus, une maquette établit le lien avec le paysage de guerre. À côté de la 'Dug-out-Experience' le visiteur pourra également visiter la nouvelle 'Trench Experience' (l'expérience des tranchées) dans la quatrième partie. Un réseau de tranchées allemandes et britanniques y ont été reconstruites. Elles sont bordées de différents modèles d'abris originaux. Une expérience particulière de l'évolution de la vie menée dans les tranchées pendant quatre années de guerre. La cinquième partie, la galerie de Souvenir, concerne le souvenir et la commémoration des milliers de victimes, qui se sont battus et qui ont surtout souffert dans la région. Finalement il y a l'oeuvre d'art 'Falls the Shadow' de l'artiste néo-zélandaise Helen Pollock. Cette oeuvre réputée fut cuite avec de la terre de Passendale mélangée à la terre de Koromandel en Nouvelle-Zélande. Nous nous y arrêtons un instant pour réfléchir sur la souffrance de ces millions de gens qui ont subli la Grand Guerre directement ou indirectement.

Berten Pilstraat 5/A
8980 Zonnebeke

Information accessibilité

Le musée est facile d'accés moyennant assistance et quelques efforts. En prenant l'ascenseur situé à l'entrée, vous accéderez à l'accueil et aux différents étages du musée. Dans la nouvelle aile du bâtiment, il se trouve un autre ascenseur qui vous permettra de visiter les différents étages là-bas. Bien que les deux ascenseurs soient exigus, ils peuvent transporter la plupart des fauteuils roulants. Le musée est parcouru de petits couloirs et d'obstacles où vous aurez besoin d'aide. En fauteuil roulant, vous pouvez visiter la tranchée au -1, mais le couloir est étroit. Les salles attenantes sont seulement accessibles par escalier. Toutefois, les personnes en fauteuil roulant peuvent en voir l'intérieur. Un point d'observation leur offre aussi une bonne vue sur le nouveau réseau de tranchées reconstruises dehors (qui ne sont eux-mêmes pas accessibles aux fauteuils roulants). À l'extérieur, comme les sentiers sont pavés et couverts de dolomie, il vous faudra demander un peu d'aide. De même pour ouvrir les lourdes portes.

Carte locale

Vous trouverez une carte interactive ci-dessous.

Back to top