Interior Cathedral of Our Lady Antwerp © Antwerpen Toerisme en Congres (Copyright always obligatory)
Saviez-vous que sept sites en Flandre et à Bruxelles sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO ? Saviez-vous que du 15e au 17e siècle, les Maîtres flamands ont fait de la Flandre le fleuron artistique de l'Europe occidentale ? Et si nous combinions les deux ? Et si nous combinions Bruegel, Rubens et Van Eyck avec nos sites exceptionnels, classés au patrimoine culturel ? Poursuivez la lecture pour en savoir plus !

Rubens et le musée Plantin-Moretus

Museum Plantin-Moretus Antwerp © Antwerpen Toerisme en Congres (copyright always obligatory)

Le musée Plantin-Moretus, situé au cœur d'Anvers, est une ancienne imprimerie et maison d'édition datant du 16e siècle. Les Plantin-Moretus étaient les premiers imprimeurs à exercer leur métier à l'échelle industrielle ; leur maison offre à cet égard un point de vue historique unique sur l'invention et la diffusion de la typographie

Si l'on vous dit « Anvers », vous répondez : Pierre Paul Rubens. À partir de 1608, le Maître flamand, légende baroque, travailla en étroite relation avec Balthasar I Moretus, un ami d'enfance. Rubens réalisa alors 24 pages de titre, des livres illustrés ainsi que des portraits peints de la famille, qui font désormais partie de la vaste collection du musée.    

Bruges : creuset des Primitifs flamands

Van Eyck Studio © Historium Bruges (copyright always obligatory)

Au 15e siècle, Bruges était une ville commerçante prospère. Avec le soutien de riches marchands ainsi que de la prestigieuse dynastie bourguignonne, la ville devint un lieu de rencontre et une source d'inspiration pour de nombreux artistes, en particulier les Primitifs flamands tels que Jan van Eyck et Hans Memling. 

Leurs œuvres ont influencé les styles picturaux de toute l'Europe. Les nombreux musées de Bruges, comme le musée Groeninge, l'hôpital Saint-Jean, la cathédrale Saint-Sauveur et l'église Notre-Dame abritent certains de leurs chefs-d'œuvre.

Bruxelles, foyer de Bruegel

Grand Place Brussels © Visit Brussels (copyright always obligatory)

Une visite de Bruxelles ne serait pas complète sans un passage par sa Grand-Place, considérée par l'écrivain français Victor Hugo comme l'une des plus belles au monde. La plupart des bâtiments qui l'entourent datent de la fin du 17e siècle et présentent un mélange intéressant d'architectures gothique, baroque, néoclassique et néogothique. L'élément le plus marquant de la place est sans nul doute l'hôtel de ville, avec son beffroi de 96 m de hauteur. 

En 1562-1569, le peintre flamand de la Renaissance Pieter Bruegel l'Ancien vint s'installer dans le centre de Bruxelles. Ses chefs-d'œuvre emblématiques « Paysage d'hiver avec patineurs et trappe aux oiseaux » et la « Chute d'Icare » peuvent ainsi être admirés aux Musées royaux des Beaux-Arts, à Bruxelles.

Van Eyck et les béguinages flamands

A day in Bruges - Beguinage © Kris Jacobs

Le Moyen-Âge marqua l'avènement, dans le nord-ouest de l'Europe, des béguinages, complexes architecturaux destinés à loger les béguines. Les béguines étaient des religieuses qui vouaient leur vie à Dieu et choisissaient de vivre rassemblées en communauté. Les béguinages flamands présentent des styles architecturaux spécifiques à leur région culturelle et se composent généralement de maisons, d'églises, d'annexes et d'espaces verts. De nos jours encore, les béguinages sont des lieux enveloppés d'une sérénité particulière, idéale pour une promenade paisible et reposante. 

En 1448, Livina Van Eyck, la fille de Jan Van Eyck, rejoignit un béguinage dans la province du Limbourg, où elle effectua un voyage spirituel qu'elle décrit dans une série de manuscrits.

Les Maîtres flamands dans la cathédrale Notre-Dame

Interior of Our Lady Cathedral Antwerp © www.milo-profi.be

La liste du patrimoine mondial de l'UNESCO reprend 26 beffrois situés en Flandre. Un beffroi est une tour renfermant les cloches de la ville. Il est édifié seul ou attenant à l'hôtel de ville, à une église, aux halles aux draps ou à un autre bâtiment public. Le beffroi était l'endroit le plus sûr de la ville ; il abritait les archives et comportait une salle des coffres, voire parfois une prison.

L'un des beffrois classés au patrimoine mondial est celui de la cathédrale Notre-Dame à Anvers. Si la cathédrale en elle-même est déjà impressionnante et vaut certainement le détour, elle expose également des œuvres d'art prestigieuses. Environ seize retables de grands maîtres flamands du 16-17e siècle peuvent être admirés dans la cathédrale Notre-Dame, le lieu auquel ils étaient initialement destinés.   

Back to top