Show 2014 Affiche - ©Photography Ronald Stoops
En 2013, l’Académie de la Mode d’Anvers a soufflé ses cinquante bougies. Depuis sa création, l’école a su s’élever pour devenir l’une des meilleures au monde. Elle fait ainsi d’Anvers un véritable pôle international de la mode.
Show 2014 Affiche - ©Photography Ronald Stoops
Bien que le département Mode soit désormais devenu l’un des plus célèbres au monde, il a rencontré une vive opposition lors de sa création. En effet, ses opposants estimaient que la mode n’avait pas sa place dans une académie artistique traditionnelle. Première directrice, Mary Prijot a pris exemple sur l’élégance française. Elle a également pris quelques décisions qui ont été déterminantes dans le cursus de la formation : elle a accordé une importance particulière au graphisme de mode, ainsi qu’une place privilégiée aux défilés de fin d’année. 

Jusqu’en 1981, rien n’est venu se mettre sur la route de Prijot. Mais cette année-là (l’année où certains des Six d’Anvers ont terminé leurs études), Prijot et ses choix plus classiques ont dû céder la place à la vision avant-gardiste des Six. Ce faisant, ils ont mis l’école sur le devant de la scène internationale. En 1985, Linda Loppa Prijot a succédé à Mary au poste de directrice et Walter Van Beirendonck a commencé à enseigner. Depuis 2006, Van Beirendonck est à la tête de l’école. 

Cinquante nationalités
Aujourd’hui encore, ce caractère avant-gardiste et international est au cœur des collections qui voient le jour à l’Académie de la Mode d’Anvers. Celles-ci sont également marquées par une grande diversité et une liberté créative puisqu’elles sont toutes très différentes. L’Académie accorde donc une importance capitale au développement d’une signature artistique. C’est la raison pour laquelle des étudiants du monde entier atterrissent à Anvers pour étudier la mode, notamment le Sud-Coréen Minju Kim qui a remporté le H&M Design Award 2013 grâce à sa collection de fin d’études « Dear My Friend ». On dénombre pas moins de cinquante nationalités différentes à l’école d’Anvers. 

Certains étudiants restent à Anvers après leurs études, si bien que la ville de l’Escaut abrite d’innombrables talents. C’est par exemple depuis Anvers que Devon Halfnight Leflufy, récemment sorti de l’école, développe sa carrière internationale et que Haider Achermann part à la conquête des podiums internationaux depuis des années. D’autres font le tour du monde et travaillent pour les maisons de mode les plus prestigieuses ou lancent leur propre marque, comme Cedric Jacquemyn, Christian Wijnants et AF Vandevorst. 

À l’instar de l’autre école prestigieuse de mode de Belgique, La Cambre à Bruxelles, on attend aussi chaque année à Anvers le défilé de fin d’année avec impatience. C’est à ce moment-là que les étudiants présentent au grand public et à un jury professionnel international les collections sur lesquelles ils ont travaillé dur pendant un an. Pour les étudiants, il s’agit donc d’une occasion rêvée de se faire remarquer en Belgique et à l’étranger et de lancer leur carrière. 

Le Défilé de Mode d’Anvers 2014 a eu lieu le 12, 13 et 14 juin.

Back to top