View Brussels

Bruxelles a de quoi se la raconter. Elle est la ville d’origine du chocolat, possède parmi les plus grands chefs-d’œuvre du monde, mais le meilleur reste son symbole le plus connu, le Manneken Pis. Que faut-il voir si vous n’avez que 48 heures à passer à Bruxelles ? Commencerez-vous par aller admirer l’Atomium? Ou suivrez-vous les pas de Tintin? Privilégierez-vous l’architecture Art Nouveau, la fastueuse Grand-Place ou les trésors de ses nombreux musées ultramodernes ? Avec un tel choix, il est difficile de savoir par où commencer. Ce guide vous donne les clés pour découvrir en seulement deux jours le meilleur du Bruxelles artistique.

Jour 1

Pour commencer, les beaux-arts au beau fixe !

En sortant de la gare centrale de Bruxelles, vous vous trouverez à l’entrée des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Chacun de ces musées regorge d’incroyables joyaux. Mais si vous voulez vous confronter à de grands génies, filez tout droit au Musée Oldmasters et découvrez sa collection unique de chefs-d’œuvre des peintres européens du XVe au XVIIIe siècles. Les grands maîtres tels que Jérôme Bosch, Hans Memling, Pieter Bruegel l’Ancien et Pierre Paul Rubens se disputeront vos faveurs.

Pour les amateurs de surréalisme, on y trouve également le Musée Magritte. Consacrée au René Magritte, le peintre belge surréaliste pour qui pommes vertes et chapeaux melon sont au fondement de l’art, la galerie offre une immersion dans le monde fantastique de l’un des plus grands artistes de Belgique.

Royal Museums of Fine Arts of Belgium

Si vous voulez changer d’air, la collection mondialement connue du MIM, le musée des instruments de musique, qui regroupe quelque 7 000 pièces, saura toucher votre corde sensible. Vous y trouverez de tout, de l’harmonica en verre à une vielle à roue : l’une des attractions de ce musée est un aérophone du XIXe siècle, instrument fascinant capable de produire une variété infinie de sons uniques sans jamais se répéter. 

Music Instrument Museum (c)Milo Profi

Un après-midi à l’Atomium

Prenez le métro pour vous rendre à votre prochaine destination. Ne ratez pas sur votre chemin les mosaïques qui ornent les murs des différentes stations de métro : des chefs-d’œuvre souterrains vous y attendent.

En descendant à la station Heysel, levez les yeux : vous êtes au pied de l’Atomium, cette sculpture architecturale immense et déroutante. Avec ses 102 mètres de hauteur et ses neuf sphères reliées entre elles par des tubes, ce monument figure la maille élémentaire d’un cristal de fer – mais 165 milliards de fois plus grand. En plus de posséder les escalators les plus longs d’Europe, l’Atomium accueille diverses installations artistiques, un restaurant et offre un panorama exceptionnel sur Bruxelles.

Atomium (c)SABAM2016 -Chirstophe Licoppe befocus

Vous prendre bien encore un peu d’art ?

Terminez en beauté votre journée par une promenade Art nouveau à Ixelles. En sortant du métro à la station Horta, vous pourrez faire un petit détour par le Musée Horta et l’avenue Louise, même s’il suffit de flâner dans ce quartier et de se laisser guider par l’incroyable beauté des édifices. Si vous n’avez plus envie de marcher, pourquoi ne pas vous installer confortablement et admirer l’architecture à une table du Café Métropole ? Vous pouvez également aller déguster de la haute gastronomie au Comme Chez Soi et vous laisser envoûter par l’atmosphère Art Nouveau de ce restaurant et par le choix mémorable qu’offre sa carte des vins : l’idéal pour conclure votre première journée à Bruxelles !

Louiza Lane

Jour 2

L’art de la politique

Il n’y a rien de telle qu’une promenade matinale dans le Parc du Cinquantenaire pour bien débuter la journée. Si vous avez plutôt choisi de profiter d’une grasse matinée, traversez ce parc sans vous attarder sur ses nombreux monuments et statues, et rendez-vous directement au Musée Autoworld. Vous pourrez admirer, parmi son incroyable collection, une Bugatti, une Bentley et plusieurs limousines ayant appartenu à la famille royale belge. 

Vous serez alors au cœur du quartier européen : profitez-en pour visiter le Parlamentarium. Le musée du Parlement européen retrace l’histoire, le fonctionnement et les réalisations de l’Union européenne, et a toutes les chances de vous surprendre ! L’histoire européenne y est illustrée à l’aide d’une collection astucieuse d’outils numériques et multimédia qui rendra cette visite dynamique et interactive sur un parcours agréablement surprenant.

Si cette visite vous a ouvert l’appétit, rendez-vous à la Maison Antoine ! Depuis 1948, ce modeste établissement est devenu un must bruxellois pour déguster l’une des plus grandes spécialités belges : la frite, croustillante et dorée

Jubelpark

L’art sous toutes ses formes

Vous resterez sans voix devant les splendeurs de l’emblématique Grand-Place, ce pur joyau architectural au cœur de la ville. Les maisons des Guildes, richement ornées de sculptures et de décorations dorées qui entourent la place éblouissent le visiteur dès l’apparition du soleil, tandis que la façade du Musée de la Ville de Bruxelles, semblant faite de dentelle, offre un incroyable contraste. Enfin, l’hôtel de Ville et sa tour monumentale domine la place. L’étonnante histoire du plan asymétrique de ce bâtiment – résultant d’extensions imprévues durant la construction et d’une erreur de conception ayant coûté la vie à l’architecte qui se serait jeté du haut de la tour – ne fait qu’ajouter au faste de la Grand-Place et alimente les mythes qui imprègnent l’histoire et l’identité belges.

Si tout cela vous a donné soif – ou si vous avez juste envie d’une expérience inédite – tournez au coin de la rue et entrez dans Le Cercueil, un bar à cocktail décoré de squelettes, de tasses en forme de crâne, de tables-cercueil et haut-lieu bruxellois, curieusement, du speed-dating.

Brussels Grand Place

Mannenken-Pis, éléphants roses, royauté et héros de BD

En descendant la rue, passez devant la fresque murale du personnage de bande dessinée Tintin et admirez, au coin de la rue, le fameux Manneken-Pis qui veille sans relâche sur la ville. Emblème de Bruxelles, cette statue en bronze d’un enfant est parfois revêtue de costumes à l’occasion de célébrations importantes de la ville. Malgré son immense célébrité, personne ne peut dire avec certitude quelle est son histoire... Urine-t-il pour éteindre un feu ? Visait-il le chef des forces ennemies ? Ou la vérité se trouve t-elle dans l’une des nombreuses autres légendes qui l’entourent ?

Une courte promenade vous mènera à la rue très animée des Bouchers, regorgeant de restaurants, puis à la Jeanneke-Pis, l’homologue féminin du Manneken-Pis. Vous prendrez bien une petite bière, ou deux ? Choisissez parmi les 3 162 variétés proposées ! Le Délirium Café est entré dans le livre Guinness des records pour l’incroyable sélection de bières de sa carte. C’est l’endroit idéal pour déguster une Délirium Tremens. Cette bière a été élue l’une des meilleures bières du monde, malgré la légende selon laquelle elle vous ferait voir des éléphants roses. 

Colourful statues of Manneken Pis Brussels (c) Pieter Heremans

Même une escapade de deux jours ne saurait être complète sans se faire un petit plaisir. Pourquoi ne pas aller faire du shopping royal aux sensationnelles Galeries Royales Saint-Hubert? Ses artères, d’une architecture spectaculaire, sont bordées de boutiques, de cafés et, surtout, de chocolatiers – notamment Neuhaus, le chocolatier qui a inventé la praline.

Que vous soyez fan de Tintin, d’Astérix, des Schtroumpfs, de Lucky Luke ou de la BD en général, ne ratez pas le Centre belge de la bande dessinée où vous retrouverez toute la richesse et la profondeur souvent ignorée du 9ème art, sublimé par les crayons et pinceaux de plus de 700 dessinateurs belges. Ce centre n’est en aucun cas réservé aux enfants !

Royal Galleries Brussels

Éclat nocturne

C’est l’heure du dîner, alors choisissez le meilleur ! Le Bon-bon, deux étoiles au guide Michelin, sert une cuisine savoureuse à fort caractère. Un peu hors des sentiers battus, ce restaurant reste une recommandation de premier choix pour qui est prêt pour un menu sept services.

Sinon, la Place Saint Catherine est l’endroit tout indiqué pour déguster poissons, moules et tous les produits de la mer. Les menus y sont composés au gré des arrivées de la pêche du jour, toujours très frais et savoureux.

Puis arrosez le tout d’une bonne bière A La Mort Subite. Décoré dans un délicieux style Art nouveau, ce café est un lieu de rencontre privilégié des touristes comme des Bruxellois. Le nom de ce café a même fini par devenir le nom d’une variété de bière.

Place De Saint Catherine (c)visitbrussels - Eric Danhier

Si vous survivez à cela et que vous êtes encore en forme, la visite de la Cathédrale des Sts Michel et Gudule, chef-d’œuvre d’architecture gothique, est une façon formidable de terminer votre journée et votre escapade à Bruxelles. Vous n’oublierez jamais l’incroyable beauté de ses décorations intérieures. Et de nuit ? Sa pierre blanche rayonne d’une lumière fantastique. Attendez-vous à être surpris !

Cathedral of Saint Michael and Saint Gudula

Vous avez maintenant eu un aperçu de ce que la capitale belge a à offrir, mais elle recèle de nombreuses autres attractions. S’il est impossible de tout voir en 48 heures, cette escapade vous aura donné le goût de cette ville spectaculaire et inoubliable ; et vous aura donné envie de revenir !

Banner Promo Brussels Airlines, Hi Belgium Pass
Back to top