Are you ready for the fall
Les rayons du soleil couchant caressent l'horizon ; la magie de l'automne opère et fait de la Flandre et de son riche patrimoine un endroit enore plus féérique. les forêts flamandes, le surréalisme de Magritte, les Maîtres flamands ou encore les « Flandriens ». Les raisons ne manquent pas pour venir découvrir le charme automnal de la Flandre.

La Flandre, un pôle de randonnées

Les feuilles troquent leur robe verte pour revêtir des couleurs flamboyantes ; les arbres desserrent leur étreinte et se débarrassent de leur feuillage : l'automne s'installe. C'est la saison par excellence pour s'évader dans les splendides forêts flamandes. Les itinéraires de randonnée sont légion. Laissez-vous tenter par une promenade dans la forêt enchantée de Tillegembos à Bruges, ou bravez - si vous vous en sentez le courage - la colline du Kluisbos, ou encore partez à la découverte de la célèbre Forêt de Soignes, fière de ses arbres séculaires et à deux pas de l'effervescence de Bruxelles. Vous pouvez également choisir d'autres balades pour prendre un bon bol d'air dans les forêts aux couleurs chatoyantes et senteurs automnales.

Forest - (c)P. Clémént

Devoir de mémoire - Lest we forget

Il y a un siècle exactement, l'une des plus atroces batailles de la Première Guerre mondiale fut livrée sur les Flanders Fields : la bataille de Passchendaele. Ces combats de plusieurs mois firent un demi-million de victimes. Plusieurs événements nous appellent à nous souvenir de la souffrance endurée par les combattants, notamment le projet « 1917. La Guerre totale en Flandre », sous la forme d'un parcours d'expositions à travers le Westhoek. L'Australie, la Nouvelle-Zélande et la Canada, dont les enfants sont aussi tombés sur les Flanders Fields, organisent leurs propres journées de commémoration. Mais ce n'est pas tout. Découvrez ici l'aperçu complet de tous les événements et cérémonies liés aux Flanders Fields.

Tynecot cemetery - (c)Copper Tree Media

Où l'art et le sacré dialoguent

Perle au milieu d'une oasis rustique, l'Abbaye du Parc, située à Heverlee, en périphérie de la ville de Leuven, a été fondée il y a près de 900 ans. La religion est encore présente aujourd'hui dans cette ancienne abbaye norbertine, mais l'art et la culture y ont également trouvé leur place. En effet, le musée PARCUM ouvre ses portes cet automne pour faire dialoguer l'art et la religion. Une exposition unique en son genre d'oeuvres d'art d'églises, d'abbayes et de couvents. Et le musée n'est pas le seul atout de l'Abbaye du Parc, dont le site est également le cadre idéal pour une promenade d'automne relaxante.

Park Abbey Leuven

Un grand maître flamand oublié

La Flandre a toujours été un terreau fertile pour le développement artistique, comme en témoigne le célèbre triumvirat des grands maîtres de la peinture flamande qu'étaient Rubens, Van Eyck et Bruegel. Mais cet éminent trio n'était pas le seul représentant de cet art à l'époque. D'autres de leurs contemporains, s'ils sont moins connus aujourd'hui, n'en étaient pas moins talentueux : Pieter Pourbus, par exemple, un maître brugeois oublié, était le chef de file du courant maniériste. Le Musée Groeninge de Bruges le met à l'honneur à travers l'exposition « Pieter Pourbus et les maîtres oubliés ». Laissez-vous séduire par cette dimension nouvelle de la peinture des Maîtres flamands.

Groeninge Museum - (c)Kris De Smedt

Ceci ce n'est pas une commémoration - The man and his pipe

Un autre Maître flamand, beaucoup plus « jeune » et plus moderne, René Magritte, est mis à l'honneur cet automne en Belgique. Le père spirituel du surréalisme est décédé il y a exactement cinquante ans. C'est l'occasion de lui rendre un nouvel hommage posthume. Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) à Bruxelles présentent l'exposition « Magritte, Broodthaerts et l'art contemporain ». Le Musée Magritte, logé au coeur du MRBAB, vous attend pour vous faire découvrir le surréalisme. L'Atomium, icône plutôt surréaliste elle aussi, vous propose une exposition interactive où les oeuvres de Magritte, agrandies en trois dimensions, se transforment en un décor de théâtre qui donne vie à l'univers du peintre.

Museum KMSKB

Le vélo à l'assaut de la boue

Quand l'automne chasse l'été, les Flandriens troquent l'asphalte pour les chemins de terre. La course de cyclo-cross à Eeklo ouvre la saison le 10 septembre. Et c'est le terrain qui dicte sa loi. Chaque week-end, où que vous soyer en Flandre, vous croiserez des dizaines de cyclistes qui partent à la conquête de la boue ou du sable. Chaussez vos bottes en caoutchouc, faites votre choix dans le calendrier des compétitions et venez encourager ces gladiateurs des temps modernes dans une ambiance exceptionnelle.

Cyclocross

Un patrimoine doré

La Flandre est fière de la richesse de son patrimoine : que ce soit ses nombreuses églises et cathédrales, les chefs-d'oeuvre de Pierre Paul Rubens ou même ses délicieuses frites croustillant et dorées. Les frites flamandes ont conquis le monde entier. La culture de la frite - il n'y a pas moins de 4 643 fritures en Flandre ! - est tellement ancrée dans notre quotidien qu'elle est inscrite au patrimoine immatériel. Et nous la célébrons chaque automne à l'occasion de la Semaine de la Frite. Dégustez un paquet - ou plutôt un cornet - de frites dans l'un des légendaires fritkots de Flandre.

Goudegeel erfgoed - Frieten
Toujours pas convaincu du charme de la Flandre en automne ? Voici un argumnt supplémentaire de poids : il n'y pleut presque jamais. Bien que la Belgique soit réputée comme le pays de la pluie, les statistiques montrent qu'il y fait sec 93 % du temps. Et si, par malheur, il devait tomber quelques gouttes ou pleuvoir des cordes, il reste encore beaucoup d'autres choses à découvrir dans la région.
Banner Promo Brussels Airlines, Hi Belgium Pass
Back to top