La dentelle ©Miche Vaerewyck

En Flandres, la dentelle n'est pas simplement un artisanat mais elle fait aussi partie de l'héritage culturel de la région. Les origines de la dentelle flamande remontent au 15ème siècle. Et ces dernières sont restées fortement ancrées, avec des designers contemporains qui créent toujours de somptueuses créations aujourd'hui.

La longue vie de la dentelle!

Making of lace with bobbins and needles - Kantcentrum Bruges

Pour raconter l'histoire de la dentelle, il nous faut remonter 600 ans en arrière. De nombreux artistes belges faisaient des expériences avec des tissus artistiques à cette époque. À l'origine, les principaux types de dentelle étaient la dentelle au fuseau (utilisant des fuseaux) et la dentelle l'aiguille (utilisant des aiguilles). De nombreuses variations apparaîtront au cours des siècles qui suivront.

Artisanat sophistiqué

Bobine dentelle ©Michel Vaerewijck

Au début du 20ème siècle, il y avait environ 47 000 dentellières en Belgique. Environ 70% d'entres elles travaillait à Bruges, ce qui a conduit à la fondation de l'École de Fabrication de Dentelle de Bruges en 1911. L'on y enseignait la dentelle aux filles de 14 ans et plus, mais elles recevaient également des cours religieux, d'arithmétique, de commerce et d'économie politique. Elles réalisaient des franges de dentelle pour les habits masculins et féminins, ainsi que d'entières robes de baptême, des cols spéciaux et des manchettes. D'autres créations en dentelle étaient souvent encadrées sous verre. L'introduction de la dentelle fabriquée à la la machine viendra plus tard - il s'agissait toutefois d'une alternative économique à la dentelle sophistiquée faite de manière traditionnelle.

Découvrez la dentelle

Making of a flower in lace - Kantcentrum Bruges

Vous partez pour la Flandre et cela vous intéresse de tout savoir sur le monde de la dentelle ? L'école de la dentelle de Bruges des sœurs apostoliques a récemment déménagé au tout nouveau Kantcentrum (Centre de la Dentelle), accueillant également un autre beau musée. «Regarder sans toucher ? » Loin de là ! Le nouveau Musée de la Dentelle compte de nombreuses installations interactives et multimédia. Au Musée du Folklore, en face du Centre de la Dentelle, vous pouvez admirer encore daventage de pièces de dentelle et en savoir plus sur les conditions sociales des dentellières.

L'excursion idéale à Bruges

Une nouvelle visite guidée relative à la dentelle a également été créée à Bruges en partenariat avec l'Association des Guides. Des guides officiels vous feront faire un tour dans la ville, vous montrant les plus beaux endroits et vous parlant de l'histoire de la dentelle. La visite se termine au nouveau Musée de la Dentelle. Saviez-vous d'ailleurs que le Centre de la Dentelle propose des formations courtes et longues à la confection de dentelle, des ateliers dentelle et des expositions temporaires ? Tous les après-midi vous pouvez voir des dentellières à l'œuvre au deuxième étage. Vous serez peut-être intéressé par une visite du Musée des Costumes et de la Dentelle à Bruxelles. Depuis 1977 il accueille une grande partie du patrimoine textile de la Belgique, depuis les habits de cérémonie cléricaux en dentelle et à la broderie moderne. Le musée accueille également de nombreuses expositions sur la mode.

Lingerie et dentelle

La confection de dentelle : un loisir pour les veilles femmes ? Réfléchissez-y ! Attendez de voir la lingerie élégante et contemporaine de Sun Mae. Propriétaire d'Hamme, Nele Catrysse , est une créatrice établie en Belgique qui a des origines sud coréennes et qui travaille presque exclusivement avec des matériaux purs comme la dentelle, le satin et les broderies fines. Elle tient une boutique atelier de lingerie exclusive dans le centre historique de Bruges. Il mérite largement une visite ! Veerle Praet est une créatrice de robes de mariées qui travaille souvent avec de la dentelle. Depuis 2001 elle a sa propre maison de mode à Bruges et est célèbre pour son approche personnelle.

Back to top