Tapisseries de la Manufacture royale 'De Wit' à Malines ©Milo-Profi

Les tapisseries faire partie intégrante du patrimoine culturel flamand.

Tissage d'une tapisserie - Manufacture royale 'De Wit' ©Layla Aerts
Au cours du XVIème siècle, la Flandre devient le véritable centre de production de la tapisserie européenne. C'est sans doute ensuite au XVIIème siècle que la production de tapisseries flamandes est la plus importante: de nombreux spécimens de cette époque encore existants attestent le haut niveau de complexité atteint en terme de motifs et de couleurs.
Tapisseries de la manufacture royale 'De Wit' à Malines © Milo-Profi
La plupart des tapisseries ont pour sujet des thèmes religieuses, mythologiques et historiques, elles peuvent également représenter des scènes de chasse et de récolte. Les tapisseries flamandes sont réputées pour leur très haute qualité et pour la résistance de leurs couleurs dans le temps.
Les plus anciennes tapisseries ont été réalisées au XIIIème siècle: Les centres de production les plus importants se trouvaient alors à Tournai et à Arras et étaient principalement aus ervice des ducs de Bourgogne. Au XIVème siècle, les villes de Bruges, Audenarde et Gand produisent également des tapisseries; au XVIème siècle, Bruxelles et Anvers deviennent à leur tour d'importants cenres de production.
Malheureusement, la popularité des tapisseries s'éteint au XVIIème siècle et leur production s'interrompt presque totalement au cours du XVIIIème siècle.

Tapisseries flamandes en ligne

Sur le site Internet de l'« Institut royal du Patrimoine artistique » vous pouvez trouver presque tous les tapis flamands en utilisant les paramètres de la bibliothèque et la base de donnée iconographique en ligne. Certains de ces tapis appartiennent à des propriétaires privés et ne sont pas exposés au public.
Back to top