Het Anker, Malines (c)www.milo-profi.be

La « haute fermentation » est généralement utilisée pour produire la plupart des bières spéciales. La fermentation intervient à des températures plus élevées (entre 15° et 25 °C). Vers la fin du processus, les cellules de levure flottent à la surface. La culture de levure utilisée ajoute une touche légèrement fruitée et/ou épicée.

La bière double

Arend Double ©Brouwerij De Ryck

La bière double est généralement une bière brune relativement forte. Ce nom fait souvent référence à des bières d’abbaye ou trappistes.

La triple

Bière tripel Karmeliet

La triple (7 – 9 vol.%) est généralement une bière dorée relativement forte au goût malté à légèrement sucré. Des épices sont parfois ajoutées (ex. Triple Karmeliet, Triple de Bruges, etc.).

La bière blanche

Des bières blondes

La bière blanche ou bière de froment est généralement une bière non filtrée, trouble dont le brassin contient entre 30 et 50 % de blé. La plupart du temps, les brasseurs ajoutent de la coriandre et des écorces d’orange afin d’obtenir un goût rafraichissant (ex. Hoegaarden, Vedett White, Mater Witbier, etc.). Ce type de bière ancestral a été redécouvert et à nouveau brassé en 1966 par Pierre Celis.

Les bières blondes

Des bières blondes

Les bières blondes (5,5 – 7,5 vol.%) se caractérisent généralement par un faible taux d’alcool et présentent un goût légèrement malté à subtilement sucré et un arrière-goût amer (ex. Maneblusser, Smiske Nature-Ale, Augustijn Blond, etc.). Ces bières sont brassées à l’aide de malt pâle afin de leur conférer une couleur claire.

Les bières blondes fortes

Des bières blondes fortes

Les bières blondes fortes (7 - 11 vol.%) diffèrent des bières triples en raison de leur importante mousse et de leur goût légèrement amer (ex. Duvel, Hapkin, Omer, Gentse Strop, etc.).

Les bières ambrées

Bière de type Amber

Les bières ambrées sont brassées à l’aide d’un mélange de malts pâles et ambrés.

Les bières brunes ou foncées

Des bières foncées

Les bières brunes ou foncées (6 - 7 vol.%) sont des bières foncées, légèrement sucrées au goût de réglisse, de sucre candi, de raisin et présentent parfois une note finale légèrement brûlée (ex. Witkap Pater, Pater Lieven Bruin, etc.). Ces bières sont brassées à l’aide d’un mélange de malts pâles, ambrés et foncés.

Les bières foncées fortes

Des bières foncées fortes ©brouwerij Sint-Bernardus

Les bières foncées fortes (8 – 13 vol.%) désignent un groupe de bières foncées présentant un degré d’alcool élevé. Elles se caractérisent généralement par un goût sucré à légèrement brûlé (ex. Gouden Carolus Classic, Kasteelbier Bruin, etc.).

Le barley wine

Barley Wine ©Brouwerij Van Steenberge

Le barley wine (vin d’orge) est une variété de bière blonde ou foncée caractérisée par un haut degré d’alcool.

La Spéciale belge

Palm ©Palm Breweries

La Spéciale belge (4,8 – 5,5 vol.%) est un type de bière belge authentique créé en 1905 en réaction aux pils allemandes et bières britanniques importées, extrêmement populaires à l’époque. La Spéciale belge est une bière ambrée caractérisée par un goût distinctif malté (ex. la bolleke De Koninck, Palm, Special De Ryck, Tonneke, etc.).

La Bière brut

Malheur Bière Brut ©Brouwerij De Landtsheer

La Bière brut (11 - 11.5 vol.%) est une bière forte vieillie tel un Champagne. Les bouteilles de 75 cl sont régulièrement tournées d’un quart de tour et légèrement inclinées afin que toute la levure se rassemble dans le col de la bouteille. La levure est ensuite gelée et éliminée et la bouteille remplie à nouveau. Le résultat est une bière très pétillante (ex. Deus, Malheur Brut, etc.), blonde ou foncée.

Les bières fruitées

Kriek rouge ©Johan Martens

Les bières fruitées (2,5 – 6 vol.%) sont aromatisées aux fruits, jus de fruits ou extraits de fruits. Traditionnellement, des cerises acides sont trempées dans une bière jeune durant plusieurs mois. Les bières fruitées peuvent être sucrées (ex. Mystic Lemon, Wittekerke Rosé, Liefmans Cuvée Brut, etc.) ou amères lorsqu’elles sont produites à base de lambic (voir « Vieille Kriek »).

Le stout

Noir ©Brouwerij De Ranke

Le stout, originaire de Grande-Bretagne ou d’Irlande, est généralement une bière foncée caractérisée par un arôme légèrement brûlé ou grillé. Un stout peut être sucré (milk stout, ex. Pony Stout) ou amer (ex. Troubadour Imperial Stout, Hercule). À l’origine, le « stout » désignait la bière la plus forte de la brasserie et pouvait donc être blonde ou foncée.

Le scotch

Scotch Mill's ©Brouwerij Haacht

Le scotch est un type de bière proche du stout caractérisé par une touche de caramel.

La Saison

Saison ©Brouwerij De Glazen Toren

La Saison est originaire de la province du Hainaut et sa couleur varie généralement de pâle à ambrée. Elle se caractérise par une faible quantité d’alcool (5 – 6,5 vol.%), est le plus souvent désaltérante et est relativement houblonnée ou épicée. La saison n’est cependant pas un type de bière officiel et peut s’écarter de ces caractéristiques. À l’origine, la saison était une bière de ferme brassée durant l’hiver dans la région francophone de Belgique afin d’être consommée en été par les employés de la ferme.

L’India Pale Ale

Extase IPA

L’India Pale Ale (IPA) provient du « stock bitter » britannique qui était plus houblonné afin de garantir une plus longue conservation. Très apprécié dans les colonies indiennes, ce type de bière a également été appelé India Pale Ale.

Back to top