Brewery Rodenbach, Roeselare (c)Milo Profi

Alors que la bière ne contient principalement que de l’eau, de l’orge, du houblon et de la levure, comment ce breuvage apparemment simple à réaliser peut-il exercer une telle influence sur toute une culture ?  

Histoire du brassage des bières belges

En Flandre, le brassage est une tradition séculaire. L’histoire de ce nectar ambré remonte aux moines et aux nonnes du Moyen Âge qui faisaient partie des premiers brasseurs. À l’époque, boire de l’eau était souvent peu hygiénique et rendait les populations malades. La plupart des habitants – y compris les moines et même les enfants – buvaient plutôt une bière de table pauvre en alcool. En réalité, c’est le processus de brassage lui-même qui tuait la grande majorité des germes. Une fois que la bière était brassée, les moines l’aromatisaient également avec un mélange d’herbes appelé gruit ou avec du houblon qui agissait comme un conservateur efficace.

Vous pouvez disposer de tout le savoir-faire technologique, mais si vous ne pouvez pas goûter et sentir correctement, vous ne brasserez jamais une bonne bière

La première femme maître-brasseur de Belgique Rosa Merckx – Liefmans

Dans les années 1940, on comptait plus de 3 000 brasseries en Belgique. La pureté de l’eau ne faisait pas encore l’objet de règles strictes. Les gens pouvaient donc bien souvent faire ce qu’ils voulaient. Parfois, le résultat était bon, parfois non. Toutefois, l’apparition de règles et réglementations associée à une augmentation des coûts a entraîné la fermeture progressive de nombreuses petites brasseries.  

La tradition belge de la bière se perpétue

Rosa Merckx

Aujourd’hui, l’industrie connaît un renouveau. Les méthodes de production traditionnelles qui étaient transmises de génération en génération sont systématiquement complétées et renforcées par les dernières avancées technologiques et scientifiques. La tradition flamande de la bière perdure chez les jeunes brasseurs passionnés, les microbrasseries tendance et auprès d’une nouvelle génération qui aime produire sa propre bière. L’Université de Leuven propose même un cours intitulé « technologie du brassage de la bière ».

Bière classée au patrimoine mondial de l'UNESCO

La bière a toujours fait partie intégrante de l’histoire, de la tradition et de la culture de la Flandre. Depuis des temps immémoriaux, c’est un élément incontournable de notre quotidien, elle est intrinsèquement liée à notre société. La première taverne de Flandre a ouvert en 1515 et, depuis, nous dégustons une bière au café après le travail, le week-end, lors d’un anniversaire ou d’autres événements. L’importance de la bière dans notre pays a par ailleurs été reconnue par l’UNESCO qui l’a ajoutée à sa liste du patrimoine immatériel de l’humanité en 2016.

Back to top