Chers amoureux de la Flandre,

Vous le savez sans doute, des mesures supplémentaires sont actuellement en place, afin d'assurer la sécurité de chacun. Vous trouverez des informations détaillées sur ce site internet. Nous vous invitons également à consulter les conseils aux voyageurs, ou de contacter les autorités locales.

Si vous prévoyez de voyager en Flandre, à Bruxelles ou ailleurs en Belgique pour une durée de 48 heures ou plus, il vous faut impérativement remplir le formulaire « Passenger Locator Form », dans les 48 heures précédant votre arrivée en Belgique. 

En attendant de pouvoir vous accueillir à nouveau dans notre belle région, prenez soin de vous ! 

Salutations chaleureuses,
VISITFLANDERS

Musée In Flanders Fields ©www.milo-profi.com

Inspirée par la brochure « Centenaire de la Grande Guerre », Liesbet, qui se déplace en fauteuil roulant, s'est rendue avec un groupe à Ypres.

Ils se sont parqués sur la grand-place, à proximité du musée In Flanders Fields, consacré à l'histoire de la Première Guerre mondiale sur le front de Flandre-Occidentale. Selon elle, il s'agit d'une adresse incontournable pour les personnes en fauteuil roulant, même si certaines cabines d'observation interactives étaient placées trop haut pour elle.
En début de soirée, le groupe est allé au restaurant « De Kollebloeme ». Moyennant un peu d'aide et quelques efforts supplémentaires, tout le monde a pu entrer dans le restaurant en fauteuil roulant. L'aide d'un accompagnateur est nécessaire pour franchir les quelques marches et seuils et se rendre aux toilettes qui ne disposent en effet que d'une seule barre d'appui. « L'aimable personnel vient tout de suite vous demander si vous avez besoin d'aide », rit Liesbet. « Le restaurant est agréable et la cuisine exquise. Comme nous avions réservé sur la terrasse, tout était prêt et de l'espace avait déjà été aménagé pour que nous puissions nous mettre à table directement en fauteuil roulant ».
En guise de promenade digestive, ils ont suivi la route des fortifications, avant de se rendre au Last Post. « Nous recommandons vivement cet itinéraire ; il est possible d'y réaliser d'agréables promenades dans un cadre enchanteur. L'accès à la route des fortifications est assez raide ; l'accompagnateur doit dès lors avoir un peu de force musculaire », plaisante Liesbet.
Enfin, Liesbet donne un conseil aux personnes désireuses de se rendre au Last Post : « Nous sommes arrivés une demi-heure à l'avance, un mardi. Nous avons certes entendu le Last Post, mais il y avait déjà tellement de monde que nous n'avons rien vu. Je vous conseille donc d'arriver beaucoup plus longtemps à l'avance »."

Retour en haut de page