Le portrait que Jan van Eyck fit de sa femme, conservé au musée Groeninge, constitue non seulement l’un des premiers portraits féminins de l’histoire de l’art européen, mais aussi l’un des rares documents concrets liés à la vie privée de van Eyck. Son image s’adresse au public par le biais de l’inscription gravée dans le cadre, tandis que son regard semble fixer l’observateur. Les talents époustouflants d’illusionniste de Jan van Eyck s’expriment de façon encore plus flagrante dans ‘La Vierge au chanoine van der Paele’, la plus grande oeuvre de l’artiste dont nous avons connaissance. Le visage d’un chanoine d’âge avancé y est dépeint avec une ingéniosité minutieuse ; toutes les surfaces peintes sont truffées de réflexions cachées sur le monde situé à l’intérieur et à l’extérieur du cadre. ‘La Mort de la Vierge’ d’Hugo van der Goes est la seule oeuvre importante du peintre restée en Belgique ; elle fascine par sa lumière surnaturelle, divine.

Dijver 12
8000 Bruges

Contact

+32 (0)50 44 87 43

Information accessibilité

Carte locale

Vous trouverez une carte interactive ci-dessous.

Retour en haut de page