Champs d'honneur

Welcome back pass

De 1914 à 1918, les Flanders Fields furent un théâtre de bataille majeur sur le front de l'ouest pendant la Première Guerre mondiale. Un million de soldats de plus de 50 pays y ont été blessés, portés disparus ou tués. Des villes et villages entiers ont été détruits, leur population dispersée à travers l'Europe et au-delà. La destruction de la ville d’Ypres et les conditions brutales endurées pendant la bataille de Passchendaele (troisième bataille d’Ypres) sont devenues des symboles de l’absurdité de la guerre dans le monde entier. Aujourd'hui, la paisible région témoigne encore de cette histoire à travers ses monuments, ses musées, ses cimetières et les innombrables histoires individuelles qui la relient au monde.

Le souvenir de la Première Guerre mondiale vivra toujours en Flandre. Dans des lieux comme la porte de Menin, où résonne chaque soir le Last Post, le mémorial et le cimetière de Tyne Cot (le plus grand cimetière militaire du Commonwealth au monde) et les nombreux mémoriaux dédiés aux tués et aux disparus. Le poème « In Flanders Fields », de John McCrae, a également inspiré l’adoption du coquelicot, qui poussait autrefois sur les champs de bataille des Flanders Fields, comme symbole durable de la mémoire à travers le monde. 

Histoire des Flanders Fields

Le 4 août 1914, l'armée allemande envahit la Belgique. Les Allemands demandèrent au roi Albert de leur accorder le passage par la Belgique afin qu'ils puissent attaquer les Français par l'arrière et les vaincre. Le roi refusa et le célèbre plan Schlieffen fut lancé pour imposer la volonté militaire allemande par la force. Le 12 août 1914 à Halen (province du Limbourg), des Uhlans de la cavalerie allemande (cavalerie légère armée de lances) tentèrent de charger une forte position belge à l’épée.

German troops in Antwerp

Vers les Flanders Fields

La progression allemande était désormais plus lente que ce qu’espérait le haut commandement allemand. À plusieurs endroits, les Allemands pensèrent être pris pour cibles par des « civils ». 

Flooding of the Yzer

Les batailles d'Ypres

Après que l'avancée allemande à travers la Belgique et l'est de la France fut stoppée par une victoire alliée dans la bataille de la Marne fin septembre 1914, la « course à la mer » débuta.

Celebrating armistice

L'armistice

Début novembre, un armistice fut signé dans un wagon près de la ville française de Compiègne. La Première Guerre mondiale s’acheva.

Cloth-Hall-ypres-in-ruins.

La Reconstruction

Après la guerre, la majorité des réfugiés rentrèrent chez eux, les ruines furent dégagées et les champs de bataille nettoyés. Les anciennes maisons et les monuments furent progressivement reconstruits, un par un.

Faits saillants des Flanders Fields

Les Flanders Fields sont parsemés de centaines de reliques, monuments et cimetières qui ont une grande signification historique pour la population de nombreux pays. 

Un voyage à travers les Flanders Fields, lieu de mémoire

Au cours des quatre terribles années de la Première Guerre mondiale, des centaines de milliers de soldats ont combattu dans les paysages boueux et bombardés aujourd’hui baptisés « Flanders Fields ». Des milliers d’entre eux y reposent encore, loin de la terre où ils ont grandi. Des monuments, cimetières et lieux d’apprentissage commémorent leur sacrifice.

Tyne Cot Cemetery ©Westtoer

Comment se rendre dans les Flanders Fields ?

Planifiez votre voyage avec les informations utiles sur comment se rendre en Flandre et comment visiter les Flanders Fields.

In Flanders Fields ©In Flanders Fields Museum
hotel room

Où loger ?

Vous cherchez un lieu où séjourner à Ypres et dans les Flanders Fields ? Vous pouvez réserver ici un hébergement adapté à vos besoins. 

Vous prévoyez de venir en groupe (scolaire) ? De très bons hébergements collectifs vous attendent. Consultez les sites suivants : Peace Village à Messines, Menin Gate à Ypres, Flanders Fields et Auberges de jeunesse en Flandre.

Trade et presse

Que vous soyez journaliste, professionnel du tourisme ou influenceur, vous pouvez obtenir des images, vous inscrire à notre plateforme de formation en ligne pour devenir un « Flanders Master » et trouver des informations utiles pour organiser votre voyage dans les Flanders Fields. Si vous avez besoin d'aide supplémentaire, veuillez contacter le responsable du tourisme ou de la presse dans votre pays. 

Talbot House - Every man's club